Ton Programme de cours quand tu le veux.

Chapitre 1: Les modalités de financement des activités économiques.,

Penses à ton orientation

Notre aide pour la lettre de motivation.

PLAN: Les modalités de financement des activités économiques

Comment financer les activités économiques?

  • Capacité et besoin de financement.
  • Les modes de financement: interne et externe.

Le financement interne ou l'autofinancement.

  • Épargne et financement.
  • Le taux d'autofinancement.

Le financement externe.

  • Le financement externe indirect.
  • Le financement externe direct.

Enseignement et formation pédagogiques

SYNTHESE: Les modalités de financement des activités économiques

Le financement désigne l'ensemble des opérations qui permettent aux agents économiques, selon différentes modalités, d'obtenir des fonds. Le fonctionnement de l'économie exige des capitaux: les ménages, les entreprises ainsi que les administrations publiques sont amenés à se procurer des capitaux pour financer leurs activités économiques (investissements, exploitation.).

Comment financer les activités économiques?

Capacité et besoin de financement

Pour assurer le financement des activités économiques, il est nécessaire de mettre en relation les agents économiques qui ont une capacité de financement et ceux qui ont un besoin de financement.

Certains agents économiques ont des investissements supérieurs à leur épargne, ils présentent alors des besoins de financement. À l'inverse, d'autres agents, qui ont des dépenses inférieures à leurs recettes, dégagent des capacités de financement.

Pris globalement, c'est-à-dire d'un point de vue macroéconomique, les entreprises non financières et les administrations publiques ont des besoins de financement alors que les ménages et les entreprises financières dégagent des capacités de financement. On peut remarquer que, même si nombre d'entre eux empruntent chaque année, les ménages, dans leur ensemble, ont une épargne disponible.

Les modes de financement: interne et externe

Le financement de l'économie peut s'effectuer selon deux modalités:
  • Par le financement interne, un agent finance une opération économique en utilisant sa propre épargne. Cette situation s'observe lorsque la capacité de financement est supérieure au besoin de financement;
  • Par le financement externe, un agent économique qui ne finance pas la totalité de ses dépenses à l'aide de ses fonds propres va faire appel à d'autres agents pour se procurer les ressources nécessaires. Le besoin de financement des uns sera satisfait par la capacité de financement d'autres agents économiques. En cas de besoin de financement de la nation, on fera appel à des agents économiques qui se trouvent à l'extérieur.

Le financement interne ou l'autofinancement.

Épargne et financement

Un agent économique procède par financement interne, ou autofinancement, lorsqu'il finance une opération économique à l'aide de ses ressources propres. Pour une entreprise, l'autofinancement se compose de la partie non distribuée du bénéfice ainsi que des amortissements et des provisions d'une période.

Le taux d'autofinancement

Le financement interne est mesuré par le taux d'autofinancement qui est le rapport entre l'épargne brute et le montant des investissements mesuré par la FBCF (formation brute de capital fixe). Cette modalité de financement est privilégiée par les entreprises en France, tout comme dans la plupart des autres pays développés.

Le financement externe.

Le financement externe des activités économiques peut être indirect, on parle alors de finance indirecte, ou direct, dans le cas de la finance directe.

Le financement externe indirect

L'intermédiation ou la finance indirecte.

Dans le cas d'un financement externe indirect, les banques jouent un rôle d'intermédiaire entre les prêteurs et les emprunteurs. On parle alors de finance indirecte. L'activité d'intermédiation des banques se double d'un rôle de transformation: les besoins des agents qui prêtent et ceux des agents qui empruntent sont différents. D'une manière générale, les épargnants confient leurs ressources pour des échéances relativement courtes (quelques semaines ou quelques mois). Au contraire, les emprunteurs s'endettent à moyen terme (de 18 mois à 5 ans) ou à long terme (plus de 5 ans).

L'utilité économique de la finance indirecte.

Comme dans le cas de la finance directe, ce mode de financement permet aux prêteurs d'obtenir une rémunération de leur épargne. Pour les emprunteurs, il rend possible la réalisation d'investissements productifs (pour les entreprises) et l'acquisition de logements pour les ménages.

Le financement externe direct

Qu'est-ce que la finance directe?

Dans le cas d'un financement externe direct, les agents à besoin de financement (entreprises, administrations publiques) émettent des titres de propriété (actions) et des titres de créances (titres de créances négociables ou obligations) qui sont achetés par les agents à capacité de financement (ménages, autres entreprises) souhaitant placer leur épargne. Le financement est qualifié de direct car il met directement en relation, sur les marchés monétaire et financier, les agents à besoin de financement et ceux à capacité de financement. On parle alors de finance directe.

Le marché monétaire et le marché financier.
Le marché des capitaux a deux composantes: le marché monétaire et le marché financier.
  • Le marché monétaire est le marché de l'argent à court et à moyen terme. En pratique, les opérations se concentrent sur des échéances de moins d'un an. Il permet de couvrir les besoins de financement à court terme des banques, de l'État et des entreprises.
  • Le marché financier correspond au marché de l'argent à long terme. Sur ce marché sont émis des titres, actions et obligations, dont l'échéance est généralement supérieure à sept ans.
L'utilité économique de la finance directe.

Pour les prêteurs, offreurs de capitaux, l'utilité économique de la finance directe réside dans le fait qu'ils obtiennent une rémunération (intérêt ou dividende) pour leur épargne placée. Cette rémunération va leur permettre d'accroître leurs revenus, ce qui constitue une incitation à épargner.

Pour les emprunteurs, demandeurs de capitaux, l'émission de titres va leur permettre de financer des investissements générateurs de revenus futurs.

Enseignement et formation pédagogiques