Ton Programme de cours quand tu le veux.

Chapitre 16: Quel est l'impact du temps sur la décision?

Penses à ton orientation

Notre aide pour la lettre de motivation.

PLAN: Quel est l'impact du temps sur la décision?

Horizon temporel et incertitude

  • Le court terme.
  • Le moyen et le long terme.

Horizon temporel et qualité de l'information

  • La qualité et l'actualité de l'information.
  • La veille informationnelle.

Le temps de l'organisation et les contraintes institutionnelles

  • L'obligation annuelle de publication des résultats.
  • L'obligation mensuelle d'établir des bulletins de salaire.
  • Les obligations fiscales et sociales.

Le temps de l'organisation et les contraintes liées à son activité

  • La durée du cycle de production.
  • La durée de vie des produits.
  • Les fluctuations saisonnières de l'activité.

Enseignement et formation pédagogiques

SYNTHESE: Quel est l'impact du temps sur la décision?

La décision est un acte essentiel de la vie des organisations. Elle est contrainte par le temps, qui a un impact sur la nature même de la décision, son degré d'incertitude et de risque.

L'information est une ressource essentielle pour l'entreprise. Elle lui permet de réduire l'incertitude liée à toute décision de gestion.

Horizon temporel et incertitude

L'horizon temporel de l'organisation est ordonné en termes échelonnés (court terme, moyen et long terme), qui présente des degrés d'incertitude plus ou moins importants. Cette hiérarchisation dans le temps se traduit par des niveaux décisionnels distincts (opérationnel, tactique, stratégique).

Le court terme

Les décisions à court terme se caractérisent par:

  • Une prise de décision en général rapide;
  • Des effets qui se font sentir rapidement et sont peu durables;
  • Un degré d'incertitude faible.

L'avenir de l'organisation n'est pas engagé et les actions correctives peuvent intervenir à bref délai. Élaboration d'un planning de production, décision de réapprovisionnement des stocks.

Dans ce cas, les actions correctives peuvent intervenir à bref délai. Changement de fournisseur en cas de défaillance imprévue, modification d'un planning de production suite à une panne dans un atelier.

Le moyen et le long terme

Les décisions à moyen et long terme engagent l'avenir de l'organisation sur une longue période.

Elles se caractérisent par:
  • Une préparation qui peut être relativement longue;
  • Des effets qui peuvent intervenir longtemps après la décision et se manifestent sur une longue durée;
  • Un degré d'incertitude élevé lié à un avenir lointain et incertain.

Pour de telles décisions, les actions correctives sont difficiles et coûteuses. Les effets de ces décisions peuvent être irréversibles.

Une fusion, un produit nouveau, une nouvelle unité de production.

Horizon temporel et qualité de l'information

La qualité et l'actualité de l'information

L'information n'est pas durablement pertinente et fiable si elle n'est pas validée au moment de la prise de décision. Il est donc essentiel d'actualiser les informations nécessaires au décideur.

Les taux de cotisations sociales en vigueur pour établir des bulletins de salaire.

La veille informationnelle

La veille informationnelle est un processus par lequel l'entreprise recherche des informations qui lui permettront d'anticiper l'évolution de son environnement socio-économique dans le but de se créer des opportunités et de réduire les risques liés à l'incertitude.

C'est une démarche systématique de recherche, de recueil, de traitement (analyse et mise en perspective) et de diffusion de l'information, qui s'appuie largement sur les technologies de l'information.

La cible de cette veille est la détection de toute évolution susceptible d'avoir un impact sur les activités de l'entreprise.

Une entreprise spécialisée dans le domaine de la téléphonie mobile est intéressée par les nouveaux produits éventuellement proposés par ses concurrents. Elle organisera une veille incluant une étude de la presse spécialisée, la surveillance des dépôts de brevet.

Il existe deux méthodes de veille informationnelle:
  • La méthode pull: l'utilisateur va chercher périodiquement les informations dont la pertinence est évaluée au moment de la recherche;
  • La méthode push: l'information est envoyée par la source, poussée de manière automatique vers l'utilisateur, en fonction des critères préétablis par celui-ci. La pertinence de l'information est alors validée après réception. Cette méthode repose principalement sur les flux RSS et les agrégateurs.
  • Mesurer le poids des contraintes réglementaires.

Le temps de l'organisation et les contraintes institutionnelles

La vie de l'organisation est découpée en périodes imposées par un ensemble d'obligations institutionnelles (publication des résultats, durée du temps de travail, obligations sociales et fiscales, par exemple) ou à l'activité même (cycle de production, cycle de vie des produits, saisonnalité des ventes par exemple), ce qui l'oblige à s'organiser pour collecter les données nécessaires et produire l'information attendue dans les délais impartis.

L'obligation annuelle de publication des résultats

La vie des organisations est découpée en exercices comptables d'une durée d'un an, à la clôture desquels elles doivent publier des comptes annuels (notamment, un bilan et un compte de résultat).

Ces comptes annuels font l'objet d'une approbation dans le cadre de l'assemblée générale ordinaire (AGO). Les associés décident aussi de l'affectation du résultat, notamment du dividende distribué.

L'obligation mensuelle d'établir des bulletins de salaire

L'organisation doit établir chaque mois les bulletins de salaire et payer aux salariés les sommes qui leur sont dues. Dans ce cadre, elle doit respecter un certain nombre de contraintes:

  • La durée légale du travail fixée à 35 heures hebdomadaires (ou 1 607 heures par an) pour toutes les entreprises, quel que soit leur effectif;
  • Le décompte des heures supplémentaires ouvrant droit à une majoration de salaire de 25 % pour les 8 premières heures supplémentaires et 50 % au-delà;
  • La durée maximale de travail fixée à 48 heures au cours d'une même semaine.

Les obligations fiscales et sociales

Les obligations fiscales:

Les obligations fiscales se traduisent par des déclarations mensuelles (déclaration de TVA) et annuelles (déclaration de résultat) auprès de l'administration fiscale et par le paiement de divers impôts (impôt sur le résultat de l'entreprise) et taxes (contribution économique territoriale.).

Les obligations sociales:

L'organisation doit établir chaque mois (parfois chaque trimestre) des déclarations sociales (URSSAF, Pôle emploi, caisses de retraite) et payer le montant des cotisations dues par elle-même (charges pour l'organisation) et par ses salariés (prélevées sur les salaires).

Le temps de l'organisation et les contraintes liées à son activité

La durée du cycle de production

La durée du cycle de production est variable: certains secteurs d'activité ont un cycle de production long (aéronautique, automobile, par exemple) et d'autres un cycle de production plus court (produits alimentaires, par exemple).

Cette durée est une contrainte pour l'organisation dans la mesure où elle a des conséquences en termes d'organisation de la production (délais de production) et du travail ainsi qu'en matière commerciale (concurrence par les délais).

Réduire la durée des cycles de production est un objectif fréquent dans les entreprises car cela leur permet une meilleure réactivité aux évolutions du marché.

La réactivité et les délais courts sont des avantages concurrentiels importants pour les entreprises dans l'environnement contemporain (notion de chrono-compétition, concurrence par les délais).

Il faut donc gérer les procédures de travail, les produits, les processus, le partenariat industriel en cherchant à minimiser le temps.

La durée de vie des produits

On distingue les biens durables (appareils électroménagers, TV.) et les biens non durables à plus ou moins court terme, voire périssables et détruits rapidement (par exemple, les biens alimentaires).

La vie de l'organisation est liée à la durée de vie des biens qu'elle produit dans la mesure où cette durée définit le rythme nécessaire de renouvellement des produits.

Une durée de vie courte entraîne des achats fréquents de la part des clients alors qu'une durée de vie longue réduit cette fréquence.

Les fluctuations saisonnières de l'activité

Certaines activités sont marquées par des fluctuations saisonnières. Pour une organisation, la saisonnalité est le fait que son activité augmente et diminue au gré des saisons en fonction de faits indépendants de la volonté des dirigeants de l'entreprise.

La saisonnalité peut être liée à la production (par exemple, dans le secteur des fruits et légumes) ou à la consommation (par exemple, le foie gras ou le champagne durant les fêtes de fin d'année).

Pour les organisations concernées, il existe un décalage dans le temps entre la période de production et la période de vente. Ce décalage crée une contrainte de flexibilité pour adapter la production à la demande variable selon les saisons.

Cette flexibilité s'impose tant pour les moyens de production (volume du matériel et des effectifs: emploi de saisonniers, flexibilité du temps de travail) que pour les moyens de financement.

La prise en compte du temps.

Enseignement et formation pédagogiques