Thème 5: Comment l'entreprise crée-t-elle de la valeur?,

Penses à ton orientation.

Notre aide pour la lettre de motivation.

SYNTHESE: Comment l'entreprise crée-t-elle de la valeur?

À travers la production qu'elle réalise, l'entreprise crée de la valeur en mobilisant des moyens techniques, des ressources naturelles et des compétences humaines.

Les agents économiques sont tous producteurs de biens et ou de services.

La production consiste à combiner du travail et du capital pour transformer des consommations intermédiaires en produits finis directement utilisables.

Le facteur travail

Le facteur travail recouvre toutes les capacités physiques et intellectuelles utilisées par les individus impliqués par le processus de production. Il prend en compte le nombre de travailleur, la durée du travail et leur savoir faire mobilisés dans la production. Les organisations se procurent ce facteur sur le marché du travail qui est représenté par les différents endroits où se rencontre une offre de travail (la demande d'emplois des salariés) et une demande de travail (l'offre d'emplois des entreprises).

Le capital fixe.

Le capital fixe désigne les biens d'équipement durables (dont la durée de vie est supérieure à 1 an) et les bâtiments qui sont utilisés dans différents cycles de production. Pour acheter ce type de biens, les agents productifs sont souvent obligés d'emprunter de l'argent sur le marché des capitaux qui est le lieu où se rencontre une offre et une demande de capitaux (marché financier, banques.).

Le capital circulant ou consommations intermédiaires.

Le capital circulant ou consommations intermédiaires sont tous les biens et services transformés ou détruits dans le processus de production. Ainsi, pour élever du bétail, l'agriculteur doit acheter du foin mais aussi les services d'un vétérinaire qui sont des consommations intermédiaires indispensables pour obtenir du lait ou de la viande. Ces consommations intermédiaires sont achetés sur le marché des biens et services.

Cependant, la valeur de la production ne mesure pas ce qu'a réellement créé le producteur car une partie des biens et services intermédiaires n'ont pas été produit par lui mais acheté. Pour mesurer la richesse produite par chaque agent, on calcule la valeur ajoutée qui est la valeur que chaque agent ajoute à la valeur des consommations intermédiaires qu'il a achetées. Elle mesure la richesse créée par chaque agent.

Valeur ajoutée = Valeur de la production - Consommations intermédiaires.

Une fois la richesse produite dans les entreprises et dans les administrations, il faut la répartir entre les différents agents économiques qui ont contribué, directement ou indirectement, à sa réalisation:

Les salariés:

Les salariés ont droit à une partie de la richesse créée car ils ont participé à sa création en apportant leur travail. Pour la firme, la part des salariés représente la masse salariale.

Les administrations publiques:

Les administrations publiques prélèvent des impôts et des cotisations sociales car elles considèrent qu'elles contribuent indirectement à la réalisation de la valeur ajoutée en offrant aux entreprises des services collectifs non marchands (routes, police, formation des salariés) et une protection à leurs salariés.

Les banques:

Les banques touchent des intérêts parce qu'elles ont prêté de l'argent à l'entreprise pour lui permettre de faire ses paiements quotidiens (crédits de trésorerie) et d'acheter ses biens d'équipement (crédits d'investissement).

Les propriétaires de l'entreprise:

Les propriétaires de l'entreprise ont droit à une partie du bénéfice non distribué car ils ont apporté leurs capitaux dans l'entreprise. Pour l'entrepreneur individuel ce bénéfice représente son revenu mixte. Dans une société les propriétaires vont recevoir ce bénéfice distribué sous la forme de dividendes qui s'obtient en divisant l'ensemble du bénéfice distribué par le nombre d'actions.

L'entreprise:

L'entreprise va conserver le bénéfice non distribué pour remplacer ses équipements usés ou démodés (amortissement) et pour en acheter de nouveaux afin de s'agrandir (investissement net).

Enseignement et formation pédagogiques